Nous utilisons des cookies pour vous proposer un contenu personnalisé, offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et analyser le trafic sur notre site.

En poursuivant votre navigation sur notre site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à lire notre Politique de Confidentialité.

Messer : « A la recherche de nouvelles opportunités » Le spécialiste des gaz industriels publie son rapport annuel 2016

Messer, la plus grande entreprise de gaz industriels dirigée par son propriétaire, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,146 milliards d’euros et un résultat opérationnel (EBITDA) de 249 millions d’euros au cours de l’exercice 2016.

L’année dernière, le groupe Messer a effectué des investissements à hauteur de 147 millions d’euros. Une grande partie de ces fonds a permis de financer de nouvelles unités de production en Chine, en Pologne, en Slovénie et au Vietnam, mais a également contribué au développement des activités du groupe dans les pays de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est). Le résultat opérationnel a baissé d’environ 1 % tandis que les ventes ont reculé de 2 % en raison du climat économique général, qui reste encore difficile pour le secteur. « L’EBITDA a légèrement reculé par rapport à l’année dernière, mais s’est avéré bien meilleur que celui figurant dans nos prévisions financières pour l’année. Cette évolution est satisfaisante et confirme notre orientation stratégique, à savoir les activités concernant les gaz en bouteilles ainsi que le développement de nos marchés en Chine et dans les pays de l’ASEAN. », explique Stefan Messer, propriétaire et PDG du groupe Messer. Il ajoute : « Messer est en mouvement. Nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Etre en permanence à la recherche de nouvelles opportunités et possibilités est pour nous une évidence. »

 

La gestion de l’énergie et la protection de l’environnement chez Messer

Les unités de séparation d’air transforment l’air ambiant sans produire d’émissions toxiques ou dangereuses pour l’environnement. La fabrication de gaz industriels n’engendre aucune pollution de l’eau ou des sols, mais est énergivore. L’objectif du groupe Messer est de réduire la consommation d’énergie de ses unités de séparation d’air de 0,5 % par an entre 2010 et 2020. Il sera atteint grâce à une meilleure utilisation des capacités de production, des investissements continus dans des installations toujours plus efficaces et des projets ciblés dans le domaine de l’efficacité énergétique. Messer utilise le coefficient énergétique pour évaluer les réductions réalisées sur les consommations d’énergie électrique spécifiques. Ce coefficient énergétique a légèrement diminué, passant de 1,376 en 2015 à 1,368 en 2016, ce qui représente une réduction d’environ 0,6 %. Cet engagement en matière de protection de l’environnement se traduit aussi au niveau du système de management de la qualité qui est en vigueur dans l’ensemble du groupe Messer. Messer compte 21 sociétés consolidées certifiées selon la norme internationale de gestion de l’environnement ISO 14001, et un total de 37 sociétés, y compris les entités non-consolidées, certifiées selon la norme de management de la qualité ISO 9001.

 

Rapport annuel Messer 2016 (Anglais)
PDF (5.4MB)
Stefan Messer, owner and CEO of the Messer Group
JPG (6MB)
2016 a part of Messer‘s investments went, inter alia, into the construction of a new production facility in Vietnam.
JPG (4.7MB)